05/05/2005

PREDATOR ou les plantes carnivores

PREDATOR ou les plantes carnivores


 

Cachées au plus profond des endroits les plus ingrats de la Planète, elles attendent impitoyablement l’arrivée des insectes, voire même de petits animaux, qui tomberont dans leurs pièges si parfaitement élaborés.

Débarquées d’on ne sait quelle planète, ces plantes, que je préfère qualifier d’insectivores ont nourris des tas de fantasmes cauchemardesques, mais la réalité est tout autre.

Aussi, pour leur description, je préfère laisser la parole à Melgirith, membre du forum de Plantomania, et passionné de plantes carnivores et plus particulièrement de la Dionée

Son site :  http://site.voila.fr/dionaea

 

 

« Les plantes carnivores se trouvent sur quasiment tout les continents, en particulier dans les zones tropicales et subtropicales. Leur habitat peut être terrestre, semi aquatique ou épiphyte.

Elles ont la particularité de vivre dans des zones a priori hostiles, des endroits acides et avec une humidité stagnante. Ne trouvant pas dans le sol les minéraux leur permettant de vivre, ces plantes on lentement évolué pour ainsi développer des mécanismes capables de capturer des proies vivantes et ainsi de se nourrir de s’en nourrir.

Ces plantes carnivores qu’on devrait plutôt appeler plantes insectivores on une histoire très intéressante, par exemple un docteur allemand, Karl Liche, parti à Madagascar, raconta dans son livre de voyage qu’il s’était fait attaquer par Crinoida darjeena, une plante cannibale auquel il aurait réussi a échapper… Au XVIII ème siècle un botaniste anglais John Ellis étudia la dionée et en conclu qu’elle avait un système de nutrition a part, il adressa donc une plante séché et décrite au célèbre naturaliste suédois Karl von linné qui classa la plante dans la catégorie « miraculum naturae » (extraordinaire et accidentel). Un siècle plus tard Darwin démontra que certaines plantes étaient carnivores, il publia un livre le carnivorous plants, le premier ouvrage traitant des plantes carnivores. A notre époque des études scientifiques ont démontré de manière irréfutable les mécanismes d’assimilation de certaines plantes.

Aujourd’hui encore la liste des plantes carnivores s’allonge, et on recense 160 espèces de champignons qui sont reconnus eux aussi carnivores car ils réussissent à étrangler des vers dans le sol et a les digérer.

Mais dans les classifications, les champignons sont classés plus près de règne animal que végétal. Il existe également une liane d’Afrique d’une quarantaine de mètre de long qui serait carnivore.

En résumé, les plantes carnivores se nourrissent seulement d’insectes, quelques rares cas de plantes carnivores géantes arrivent à digérer des jeunes grenouilles ou oisillons.
Les plantes carnivores sont des plantes fascinantes, à découvrir… »










14:24 Écrit par plantomaniac | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

03/05/2005

NOUVEAU BLOG: Le Culte de la Nature

Le message précédent intitulé le Culte de la Nature est un sujet qui me tient fort à coeur, c'est pourquoi, pour ne pas mélanger conseil de jardinage et combat pour la sauvegarde de la Nature, je viens de créer un nouveau blog dont le but sera de sensibiliser toutes les personnes censées et ayant le courage de leurs opinions à l'urgence d'un changement d'attitude face à la Nature.
Si ce combat vous touche, venez vous engagez à l'adresse suivante 
 http://culte-de-la-nature.skynetblogs.be


22:55 Écrit par plantomaniac | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

02/05/2005

LE CULTE DE LA NATURE

Et si Dieu et la Nature n’étaient qu’une seule et même entité ?

Depuis la Nuit des Temps, l’Homme a toujours qualifié de divin ou de sorcellerie, tout ce qu’il ne pouvait comprendre ou expliquer.

Hors, ce qui effrayait nos ancêtres, et qu’ils imputaient à des divinités qu’il avaient créées, n’étaient bien souvent autres que des phénomènes naturels.

On pourrait très bien comparer le tsunami survenu récemment en Asie à un épisode de la bible consacré à Noé, bien sur en plus gigantesque.

La Nature, plus que n’importe quel Dieu, est omniprésente à nos côtés tout au long de notre vie.

Elle nous nourri, elle nous permet de respirer, et elle nous protège. Nous, en êtres humains fiers de nos origines, nous respectons les dieux, peu importe le nom qu’ils portent, et nous détruisons petit à petit la Nature, rendant son équilibre de plus en plus précaire. Est-ce cela que vos Dieux vous enseignent ?

La Nature aussi a mis des Cathédrales à notre disposition, elles sont bien plus grandes et bien plus agréables que les Cathédrales Humaines, elles portent le nom de Forêts,

En plus du havre de paix que les Forêts  nous proposent, elles filtrent aussi l’air que nous respirons.

Les ballades en Forêt nous procurent oxygénation, exercice physique, et même, au hasard d’une aire de repos, elles peuvent nous conduire, comme dans les Eglises, à la méditation de l’Esprit.

De plus, le chant des oiseaux ne vaut il pas le son des cloches ?

Nous sommes loin de tous connaître sur la Nature, elle se dévoile petit à petit, toujours dans le but de nous faciliter les choses, seulement, je crois que l’Homme n’est pas prêt à recevoir ces offrandes.

La Nature nous fait des offrandes, l’Homme fait des offrandes aux Dieux, mais l’Homme ne fait aucunes offrandes à la Nature, il croit en Dieu, et se prend pour Dieu vis-à-vis de la Nature.

La Nature aussi a ses lois, bien réelles et mesurables.

Une d’entre elles est la Loi du plus fort, créée logiquement dans un but de résistance des Espèces.

Cette loi revue et corrigée par l’Homme donne la loi du plus méchant

Combien d’innocents ont eu la vie courte à cause d’un odieux personnage ou d’une guerre de Religions. Aucun Dieux n’a pu intervenir pour leur sauver la vie.

La Nature humaine est ainsi faite que l’Homme a toujours respecté ce qu’il ne possède pas et manqué de respect pour ce qu’il possède.

Et tout le problème est là, il ne possède pas Dieu, et croit posséder la Nature, il a tout faux.

La Nature est un ensemble intelligent composé d’une multitude d’écosystèmes et dont l’équilibre se doit d’être respecté. Parmis toutes les espèces animales et végétales, c’est l’Homme qui a été choisis pour occuper la place la plus élevée de la pyramide écologique. Je trouve que ce choix mérite une certaine reconnaissance et un respect absolu des règles de cette pyramide.

Arrêtons de mener notre petite vie égoïste, à se battre pour des religions et à détruire la Nature.

Soyons plus charitables, nous nous vantons tous de vivre pour nos enfants, mais pensons un peu plus loin, à notre lointaine descendance, après avoir tout détruit, qu’allons nous leur laisser ?

La Nature nous envoi régulièrement des messages, contrairement à Dieux qui lui reste muet, par des catastrophes aux quatre coins de la planète.

Allons nous continuer de les ignorer, alors que l’état de destruction est scientifiquement prouvé, et continuer de prier nos Dieux pour un monde meilleur, ou allons nous réagir en êtres Humains dignes de ce noms, et pour une fois au cours de notre règne, faire à la Nature l’offrande de notre compréhension et celle de notre changement de mentalité. Loin d’être vaniteuse, elle l’accepterait sûrement et parviendrait à se modifier pour assurer la continuité de notre espèce.

Seulement, si changement il y a de notre part, il devrait se faire dans l’urgence, et cela imposerait un changement total de tout notre mode de vie.

Malheureusement, je sais pertinemment bien que l’Argent est le grand maître de nos sociétés, mais que fera notre lointaine descendance avec tout cet argent si la Nature, lassée de nous envoyer des messages que nous ignorons, décidera de se préserver en nous rayant tous simplement de sa pyramide écologique ? Aucun Dieux ne pourra alors intervenir.

Le dernier mot ne sera alors ni pour Dieux, ni pour l’Homme, mais bien pour la Nature.

 

 

Aussi, cher visiteur, je te remercie d’abord d’avoir lu ce long texte jusqu'au bout, et saches que ceci n’est que mon opinion, et que je respecte ta croyance quelle q’elle soit.

Moi, personnellement, je crois en la Nature, et je sais très bien que peu importe ta Religion, le sort de tes descendants ne t’est pas indifférent. Aussi, je te demanderais, si tu as compris ce message, de bien vouloir le transmettre au plus grand nombre de personnes autour de toi et tu pourras quitter cette vie avec la satisfaction d’avoir essayer d’offrir un monde meilleur aux enfants de tes enfants.

Je sais que ce petit message sur ce petit blog perdu dans l’immensité du réseau internet ne contribuera pas à changer les choses, mais au moins, j’aurai essayé

01:02 Écrit par plantomaniac | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |