28/03/2008

AGRUMES: TRANSPLANTATION PLEINE TERRE



Je vous écris car j'aurais besoin de conseils avisés :
Actuellement en location à Toulon (83) j'ai planté un citronnier en pleine terre que je voudrais déplacer car nous faisons construire à la Roquebrussanne (83).
Le citronnier est en pleine terre depuis 6 ans, il est en très bonne santé.
J’ai lu qu'il fallait le déplacer en mars. Cela pose pb car je ne pourrais le faire qu'en novembre, décembre ou janvier (nous serons alors propriétaires)
Dois je mettre en pot dès maintenant pour le planter ensuite en novembre ou pour le planter en mars de l'année suivante
Ou bien puis je le transplanter le meme jour en novembre?
Merci d'avance car j'y tiens beaucoup!!



Photo 009 (Medium)

 

Comme tu m'as l'air de t'être documentée, la période pour la transplantation des Agrumes de pleine terre, de même que le rempotage est à la reprise de végétation, c'est à dire au Printemps (de préférence de Mars à Mai).

Donc ton problème est délicat.

 

Je te donne d'abord la manière idéale de transplantation.

 

Rabattre d'environ un tiers les branches de la plante pour limiter l'évaporation suite à la perte d'une partie des racines.

Découper une motte importante, suivant la taille de ta plante, de manière à perdre le moins de racines possibles. Eviter à tout prix que la motte ne casse pendant la manipulation, si terre friable, utiliser un filet spécial pour mottes.

Replanter immédiatement, et arroser abondamment.

Si la nouvelle place est très ensoleillée, prévoir un voile de protection.

En outre, si la plante présente une belle surface au vent, prévoir d'attacher le tronc à mi hauteurs en trois points différents du sol, à l'aide de cordes tendues. Ne pas oublier de protéger le tronc du frottement des cordes.

Cette manoeuvre a pour but d'empêcher la motte de bouger, ce qui provoquerait des cassures au niveau des nouvelles petites racines, et donc une plante qui risque de végéter.

 

Maintenant quelques considérations suivant tes données

 

Comme tu le dis, deux possibilités s'offrent à toi.

La transplantation en Janvier.

C'est certainement une manoeuvre à risque, si ta plante est en repos végétal, le risque d'une mauvaise reprise est grand, voire d'un dessèchement de ton Citronnier.

 

Si non, tu as la solution de le mettre en pot ce Printemps-ci, en prenant soin de prendre un pot de taille supérieure à la motte, et de remplir avec la terre se trouvant à l'endroit ou est planté ton Citronnier.

Procéder de la manière indiquée ci-dessus.

Placer ton pot dans un endroit à l’abri du soleil de fin de matinée à milieu d'après midi.

Arroser abondamment en évitant l'eau stagnante dans le fond, éviter les soucoupes.

Et au printemps suivant procède comme tu l’as fait lors de ta première plantation.

 

18:23 Écrit par plantomaniac dans Général | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |